Intégrer la RSE dès la création de l’entreprise : l’exemple des Digital Native Vertical Brands

Ces dernières années ont vu émerger de nouvelles entreprises, nées sur Internet et portées par des entrepreneurs attachés aux valeurs sociétales, qui repensent leur chaîne de valeur : les Digital Native Vertical Brands. C’est le cas de marques comme Glossier ou Grana, qui ont basé la création de leurs entreprises sur des convictions et une certaine manière de voir le monde et la marque : passer d’une relation purement transactionnelle à un lien plus émotionnel.

Ces marques peuvent être des sources d’inspiration pour des acteurs plus historiques, tant sur la manière de produire que de vendre. Face à des consommateurs connectés et de plus en plus engagés (87% des Français estiment que l’engagement RSE des entreprises est important, voire prioritaire d’après la récente étude menée par TBWA Corporate), les DNVB tendent à représenter une société plus durable, plus écologique, plus solidaire. Elles démontrent par la preuve leurs engagements notamment en limitant voire supprimant les intermédiaires dans la chaîne de production. Cela leur permet de redonner de la valeur au prix de leurs produits, qui sont plus justes.

Le commerce de demain passe par une réflexion profonde sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Le développement de nouveaux marchés basés sur les besoins essentiels des populations cibles, la redéfinition de la chaîne de valeur ou encore les nouveaux modèles économiques sont des notions que propose d’approfondir le MBA spécialisé Economie collaborative, durable & RSE de l’ISG.

 

Posté le: 05-08-2020