INTERVIEW – Céline Fueyo, Responsable pédagogique du MSc Stratégie marketing et Brand management

Céline Fueyo enseigne à l’ISG sur le campus de Toulouse. Docteur en sciences de gestion, elle est spécialisée dans le marketing digital, l’e-réputation et le marketing RH dont la marque employeur. Elle intervient pour plusieurs cours du programme Business Management, mais est aussi la Responsable pédagogique du MSc Stratégie Marketing & Brand Management (SMBM). Elle nous présente son parcours et son implication en tant qu’enseignante au sein du campus de Toulouse.

Quel a été votre parcours ?

Mon parcours est construit d’expériences en entreprise et en agence autour du commerce international, du marketing et du digital. J’aime aller à la rencontre des gens, découvrir différents secteurs d’activité dont ceux qui font la richesse de ma région. Ce qui m’a conduit à une coopérative agricole du Gers, à une agence de marketing interactif à Paris ou encore à l’O.N.U à New York. Docteur en sciences de gestion, je suis professeur permanent à l’ISG, consultante et conférencière.

Quel est votre rôle en tant que Responsable pédagogique du MSc Marketing ?

Ma mission auprès des étudiants en qualité de professeur est d’apprendre à apprendre, éveiller, encourager, donner les clés pour réussir de façon autonome. Cette mission est complétée par la responsabilité du MSc SMBM à l’ISG Toulouse. Ce rôle poursuit mon action au service des étudiants en élargissant son champ. Il s’agit notamment de veiller à la cohérence du programme, de coordonner les contenus pédagogiques, d’échanger avec les intervenants et les étudiants, de créer du lien.

Quels sont vos domaines de prédilection ?

Le cœur de mon expertise porte sur le marketing digital, l’e-réputation et le marketing RH dont la marque employeur.

Pourquoi intégrer un MSc Marketing à l’ISG ?

Le MSc SMBM permet aux étudiants de se spécialiser et d’orienter leur carrière en fonction de leurs passions et aspirations. Il ne s’agit pas d’opter pour une hyperspécialisation qui pourrait être risquée, notamment en termes d’obsolescence des compétences, mais de choisir un domaine en privilégiant une approche transversale. Sans délaisser les compétences techniques nécessaires à l’étudiant pour répondre aux besoins des entreprises lors de l’alternance ou du stage, la formation prend en compte les perspectives de l’emploi et de l’avenir du travail. Il convient d’apprendre ce qui est utilisé aujourd’hui par les entreprises ainsi que d’être en mesure de s’adapter lors de transformations futures et de proposer des éléments d’innovation.

Quels sont les avantages d’un MSc à lISG ?

La taille humaine des promotions rend possible une proximité pédagogique, des échanges nombreux avec les intervenants ainsi qu’un suivi personnalisé. Les modules de la formation sont assurés par des intervenants aux profils variés offrant ainsi aux étudiants une approche pluridimensionnelle leur permettant de développer leur réseau. L’évaluation est réalisée en contrôle continu sur l’ensemble des modules, ce qui motive un apprentissage régulier décliné en mode projet. Enfin, les conférences New & Now, de type deep talks, sont organisées tout au long de l’année avec des experts délivrant une grille de lecture affinée grâce à laquelle les étudiants peuvent approfondir leur connaissance sur un sujet précis et mener une réflexion sur les tendances à venir.

Des conseils pour réussir son cycle MSc ?

Il est attendu une participation active, une capacité à sortir de sa zone de confort et un comportement professionnel de la part de chaque étudiant. Les mots-clés pour réussir son cycle MSc SMBM sont les suivants : pensée critique, écoute, coordination avec l’équipe, engagement, goût de l’effort, rigueur, créativité, intelligence émotionnelle, flexibilité cognitive. Il est aussi important que chacun contribue à développer une ambiance positive au sein du campus.

Qu’est ce qui peut faire la différence pour intégrer le marché du travail ?

A l’ISG, l’étudiant est formé à apprendre à apprendre. Apprendre à penser et à acérer son esprit critique pour être en mesure de générer une vision holistique, développer l’autonomie, appréhender les tendances et traiter l’information. Apprendre la coordination avec les autres pour gagner en productivité et être réactif face notamment à de nouvelles méthodes de travail en situation de crise. Apprendre à aimer apprendre pour être prêt à intégrer une société apprenante du learn-it-all (versus know-it-all) et à se former tout au long de la vie avec enthousiasme.

Pour aller plus loin :

Profil LinkedIn de Céline Fueyo
Article dans Survey Magazine: « Du sens et de l’humain pour le marketing d’influence », C. Fueyo.
Ouvrage : Fueyo C (2019) chapitre : L’impact des réseaux sociaux sur la communication des organisations, in Les organisations face aux défis technologiques et sociétaux du XXIe siècle, Ouvrage collectif sous la direction de Daniel Bretonès, Préfacier Michel-Edouard Leclerc, MA Editions, 288 pages, ISBN 978-2-8224-0589-

Posté le: 23-07-2020