LILLE / Planète Solidaire par nos étudiants

Le projet Planète Solidaire est venu en aide pendant plusieurs semaines à des centaines d’entrepreneurs pour améliorer leur visibilité et leur présence digitale sur les réseaux sociaux. C’était pour nos étudiants un superbe projet, inédit dans leur cursus, qui leur a permis de voir directement l’impact positif de leurs efforts auprès de près de 200 structures accompagnées. Parmi plus de 1000 étudiants en France, quelques lillois nous donnent leurs ressentis sur Planète Solidaire.

Louis-Guy :  

Durant cette période, le digital nous permet de continuer à travailler (mieux pour ma part) mais aussi d’aider les autres. À cause du COVID19 et du confinement, beaucoup d’entreprises qui n’avaient aucune présence digitale sont en difficulté. L’ISG a mis en place un projet nommé « Planète solidaire » qui vise à gérer bénévolement la communication digitale d’une entreprise. Avec mon équipe, nous accompagnons à distance un paysagiste de la métropole lilloise : SCOTT’S GARDEN. Nous l’avons trouvé grâce à un de nos super sherpas. Dès le début nous étions motivés à aider cet entrepreneur : tout d’abord en créant une stratégie de communication à son image et qui corresponde à sa cible de clientèle. Ensuite, nous créons des supports et nous lui soumettons : maquettes de site internet, de comptes Instagram et Facebook, propositions de visuels, de post et de stories. Il nous reste encore 2 semaines dans le cadre du projet, mais cette aventure est tellement passionnante et captivante que je sais que continuerai à garder un œil sur le digital de SCOTT’S GARDEN ! Merci l’ISG de nous donner déjà des missions et des responsabilités et de nous permettre de vivre cette expérience grâce à Planète Solidaire ! Parce que finalement, à tout juste 20 ans, nous aurons eu la chance de pouvoir exercer les responsabilités d’un « community manager » dans la vraie vie !

Margot :

Avec mon équipe, nous accompagnons la SARL Collignon, entreprise familiale de menuiserie – ébénisterie créée par mon père. Il s’est spécialisé dans la restauration des éléments bois de monuments classés à l’UNESCO ainsi que des bâtiments de France. L’entreprise restaure des portes monumentales, fenêtres, parquets, statues, cadres, meubles ou moulures bois, présents dans des lieux d’histoire tels que des églises, des châteaux, des musées, ou des familistères. La société n’était pas présente sur les réseaux sociaux. Cela s’explique par le fait qu’elle travaille majoritairement avec des institutionnels. Or le savoir-faire de l’entreprise peut aussi être valorisé auprès d’une clientèle privée qui détient à titre particulier des pièces de patrimoine en bois. C’est cette présence digitale que nous avons pu déployer grâce au projet Planète Solidaire. D’abord en créant des pages LinkedIn, Instagram et Pinterest pour partager des informations sur l’entreprise et des photos de ses réalisations. Ensuite, en enrichissant le site internet pour qu’il puisse également s’adresser à des particuliers. Nous avons pu nous appuyer sur nos cours de comportement du consommateur et les mettre en application sur un cas réel d’entreprise. Cela nous a beaucoup aidés. Je vis ce projet intensément. Je suis heureuse de me sentir utile et d’avoir apporté à la SARL Collignon de nouvelles cordes à son arc pour traverser cette période difficile. C’est d’autant plus motivant quand il s’agit de l’entreprise familiale. Il faut penser à la relève … !

Julien :

Le projet « Planète Solidaire » est un projet qui m’a tout de suite plu. Dans la crise que nous traversons, il est primordial d’aider, à notre échelle, les entreprises que nous côtoyons. Nous avons choisi une entreprise de réparation/préparation de véhicules tout-terrain, le Garage Leroy, afin de les aider à créer un large réseau sur les médias sociaux (Instagram/Facebook) et à revoir leur site internet. Le but est de les accompagner au mieux dans cette période et de leur offrir de nouvelles possibilités. C’est un projet qui est très intéressant et très concret, c’est pourquoi j’apprécie de travailler pour Planète Solidaire.

Lucie :

Avec mon équipe, nous avons décidé d’aider une maraîchère de la région. Le Bio du Ternois est une entreprise de vente de fruits, légumes et œufs issus de l’agriculture biologique. Elle est présente sur les marchés dans la périphérie d’Arras mais aussi en vente à domicile, secteur qui s’est beaucoup développé en ces temps de confinement. L’entreprise n’était pas présente sur les réseaux sociaux, nous lui avons donc créé des comptes Facebook et Instagram qui lui permettront de se faire connaitre, de fidéliser des clients et de leur donner envie d’acheter des produits frais, par le biais de photos et recettes postées sur ces réseaux. Nous lui avons également créé un profil LinkedIn qui lui permettra d’élargir son réseau et de faire de la vente en BtoB. Pour ma part, l’expérience Planète Solidaire m’a beaucoup appris : il a fallu se répartir les tâches et travailler ensemble, à distance avec un ordinateur, ce qui était totalement nouveau pour nous. Cette expérience fut aussi utile et bénéfique qu’importante, pour Bio du Ternois et notre équipe.

Clémentine et Léa :

Pour notre projet planète solidaire, nous avons accompagné l’entreprise SHARTH, une entreprise dans le domaine du bâtiment créé récemment par Monsieur Hennon. Nous avons eu carte blanche sur ce projet puisque tout était à créer. Nous avons donc pu apporter notre aide en créant la communication de l’entreprise. Ça a été un projet très enrichissant dans lequel nous avons tous donné le meilleur de nous-mêmes. Nous avons ainsi pu mettre nos connaissances à profit pour aider une entreprise pendant cette période assez spéciale. Nous avons été très satisfaits, tout comme le dirigeant du travail que nous avons fourni. Et nous sommes très fier d’avoir pu contribuer à aider une entreprise qui était dans le besoin.

Antoine :

Ainsi s’achève notre projet Planète Solidaire, après plus d’un mois de travail où nous avons mis en œuvre nos connaissances afin d’aider des entreprises durant cette période de crise. À travers la création d’outils digitaux tels que les réseaux sociaux ou même un site internet, nous avons apporté notre aide aux entreprises qui le souhaitaient afin de garder de la visibilité durant le confinement. Je me sentais davantage concerné par ce projet car avec mon groupe, nous avons décidé d’apporter notre aide à une personne de mon entourage. Ce projet m’a permis de me sentir utile durant cette période de confinement et également d’avoir une expérience concrète dans le monde professionnel. Ça a été une réelle satisfaction de voir que notre démarche a déjà été bénéfique pour l’entreprise.

Merci à tous nos étudiants pour leur implication dans Planète Solidaire !

Posté le: 20-05-2020