Venez nous rencontrer
Journées portes ouvertes
Campus de Bordeaux / ISG Programme 3+2 Business & Management

BORDEAUX / Planète Solidaire : PORTRAITS CROISÉS – PURPLE STUDIO CO x ISG

Dans le cadre de Mission Planète Solidaire, les étudiants accompagnent les entreprises en difficulté durant le confinement. La semaine dernière, l’ISG – Campus de Bordeaux vous faisait le portrait croisé entre un groupe d’étudiants en 1ère année et l’entreprise Boko. Aujourd’hui, le portrait croisé est spécial. En effet, il s’agit là d’un élan de solidarité d’étudiants en 2ème année envers un de leur camarade.

Purple Studio CO a été fondé par Samuel Deschamps, étudiant en 2ème année à l’ISG – Campus de Bordeaux. Sa conviction était de contribuer à la valorisation du savoir-faire de la Bretagne et la Nouvelle-Aquitaine. Cette société conseille les entreprises et des institutions en matière de stratégie de communication audiovisuelle. Elle propose aussi la production de contenus visuels. En 2019, Purple Studio CO a pu développer des opportunités en soutenant des acteurs publics tels que la métropole de Brest, des établissements d’enseignement supérieur ou encore le conseil départemental du Finistère.

PLANÈTE SOLIDAIRE DU POINT DE VUE DES ÉTUDIANTS :

  • Pourquoi avoir choisi cette entreprise ? Comment l’avez-vous rencontrée ?

Cette entreprise nous la connaissions déjà depuis le début de l’année ! Samuel est un ami à nous. Nous avons tous partagé de bons moments ensemble.
Lorsque cette période difficile a commencé, nous savions que Purple Studio serait en difficulté. Les projets entrepreneuriaux occupaient beaucoup de notre temps. Ce qui rendait encore plus complexe la situation pour Samuel ! Il nous paraissait tellement naturel de l’aider dans cette difficulté qu’il traversait. La question du choix ne s’est donc pas tellement posée.

  • Comment avez-vous été conseillé par votre Sherpa ?

Nous avions deux Sherpas. Philippe Harichaux est actuellement intervenant à l’ISG – Campus de Bordeaux. Et c’est lui qui nous suivait sur le semestre entrepreneurial.
Quant à Stéphanie Joly, elle connaît bien l’ISG puisqu’elle est elle-même issue de l’école.
Nous faisions un point au moins deux fois par semaine sur nos travaux. Le premier avait lieu suite à la réception des nouvelles consignes données par l’ISG. Le deuxième point nous permettait de finaliser les actions que nous avions prévu de mettre en place avant le rendu. Cela permettait d’être dans un bon axe de travail et ainsi de maintenir de la rigueur. Les conseils donnés par nos Sherpas nous ont été très précieux. Nous les remercions chaleureusement pour cela.

  • Quel est l’avancement de votre projet aujourd’hui ?

Au départ, il nous a fallu identifier clairement les points forts et faibles de Purple Studio. Il était important de bien connaître les mécanismes de l’entreprise avant de s’avancer sur une stratégie. On a donc axé notre démarche sur la réorientation des potentiels clients vers le site internet. Notamment grâce aux réseaux sociaux.

Les résultats sont au-delà de nos attentes. Les réseaux sociaux se révèlent vraiment très efficaces !
En seulement trois semaines, nous avons dépassé le millier de visites. Les posts étaient programmés plusieurs jours à l’avance. La ligne de conduite de l’entreprise a changé. Depuis la création des réseaux, Purple Studio a même lancé un plan de soutien pour les entreprises.

  • Pourriez-vous décrire votre vision de Planète Solidaire ?

C’est un projet qui est important sur trois points :
– mettre en pratique nos compétences techniques et théoriques aux services des autres
– comprendre le difficile équilibre d’une entreprise
– montrer la proactivité de l’école dans le monde qui nous entoure.
Bravo à toutes les équipes qui participent à cette aventure. Nous avons pu voir de beaux projets, qui vont ravir les entreprises. Et aussi une belle cohésion entre les différents campus. Cela donne d’intéressantes perspectives pour continuer à travailler en commun.

 

PLANÈTE SOLIDAIRE DU POINT DE VUE DE PURPLE STUDIO :

  • Face à la crise actuelle, quelles craintes avez-vous concernant l’avenir de votre entreprise ?

La crise que nous traversons impacte directement notre fonctionnement et nos relations avec les entreprises. Nous avons dû renoncer à certains projets, conséquence des changements liés au confinement.
A l’heure actuelle, nos craintes se portent surtout sur la reprise de notre activité économique à l’approche de la saison estivale. Beaucoup de secteurs d’activités comme la restauration ou le tourisme souffrent cette crise pour une durée encore indéterminée.

  • Comment les étudiants de l’ISG sont-ils venus à votre rencontre ?

L’ISG propose à ses étudiants de nombreux projets au cours de leur scolarité. Ce qui permet une cohésion très forte des équipes. Pierre-Baptiste, Léa, Camille, Julie et Marie-Lucie ont décidé de me venir en aide car ils ont très vite compris que les temps se compliquent pour moi. Sur ce coup, ils ont été extrêmement réactifs.

  • Quel est votre ressenti face aux actions actuelles mises en place par les étudiants ?

Je souhaiterais leur témoigner d’un profond respect. Car un engagement de cette ampleur nécessite de faire preuve de professionnalisme et de pragmatisme. Il faut pouvoir comprendre, soutenir mais surtout d’agir pour les besoins d’une entreprise. Cela reflète la qualité et les valeurs de l’enseignement dispensé par l’ISG.

  • Souhaitez-vous rajouter quelque chose ?

Je souhaiterais remercier les étudiants pour leur soutien sans faille. Ils m’ont permis d’appréhender différemment ce contexte de crise exceptionnelle.
Mais aussi féliciter toutes les équipes pédagogiques de l’ISG qui permettent de créer ces opportunités de manière innovante.

 

Retour en haut de page