BORDEAUX / Ce que le digital apporte à l’heure du confinement.

Cela faisait déjà quelques semaines que le coronavirus prenait de l’ampleur en France. Et les rumeurs allaient bon train quant à un possible confinement. Il fallait s’y préparer.
L’annonce est tombée Jeudi 13 Mars lors d’une allocution de Mr Macron. « Dès Lundi, et jusqu’à nouvel ordre, les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités seront fermés ». Toute la France était devant sa télévision et découvrait ce message. Une première dans l’Histoire de la France depuis des années, un début d’idée de ce que serait le confinement plus tard.

La continuité pédagogique malgré le confinement

A peine le confinement annoncé, les équipes pédagogiques travaillaient déjà à tout mettre en œuvre pour permettre aux étudiants de continuer les cours.

Dès le lendemain, l’équipe de l’ISG Bordeaux a développé la digitalisation des cours via la plateforme Teams. Des listes de groupes ont été créées pour permettre aux étudiants de continuer tel que leur emploi du temps était donné et avec les mêmes camarades qu’en présentiel. Les intervenants ont suivi une formation pour pouvoir faire des vidéos conférences et partager des fichiers avec leurs classes. La continuité pédagogique se mettait en place et les étudiants ont été encouragés à mettre à profit leur temps libre pour privilégier leurs révisions d’anglais et d’IELTS.

A la fin de la semaine, parents, étudiants et intervenants étaient prévenus des aménagements qui avait été prévus. Et le Lundi 16 Mars, malgré les locaux tristement vides, les cours commençaient à 8H du matin. A la différence près que personne n’avait quitté son logement. Depuis, les équipes continuent de faire le lien, informent, accompagnent et suivent les étudiants et leurs familles.

Le confinement n’arrête pas les admissions

Du côté du recrutement, la digitalisation est également bien présente. Le coronavirus ne vous empêchera pas de rentrer à l’ISG Bordeaux si tel est votre choix. Vous pourrez toujours nous montrer votre motivation. Et nous serons ravis de continuer à vous rencontrer et vous présenter notre école, notre programme et nos ambitions.

Alors n’hésitez pas à nous contacter :

  • Pour le programme Business & Management : Lydia Denoyer – Responsable du développement et des admissions – lydia.denoyer@isg.fr
  • Pour le programme MSc / MBA : Adrien Fere – Responsable du développement et relations entreprises MSc / MBA – adrien.fere@isg.fr
  • Pour les relations entreprises, stages et alternances : Bénédicte Delu de Cal – Responsable Communication, stages et alternances – benedicte.delu-de-cal@isg.fr

Témoignages

« Je trouve que l’école a été très réactive et qu’avec tous ces efforts les premiers cours n’ont pas du tout été chaotiques comme on aurait pu le croire. De manière générale il y a une bonne adaptation de la part des professeurs et des élèves. On verra comment ça va évoluer. » Simon – 1ère année

« Je tenais à vous remercier pour tout ce que vous avez mis en place pour vos élèves suite à l’annonce de confinement. Votre réactivité, votre imagination et créativité pour que vos élèves, nos enfants puissent continuer à suivre leurs cours me touche beaucoup » Parent d’étudiant

« Tout était super bien organisé et les cours se sont déroulés comme des cours normaux. Les professeurs étaient à l’écoute et nous demandaient régulièrement si on avait des questions ou difficultés afin qu’ils puissent y remédier. Généralement, la semaine s’est bien déroulée malgré les circonstances actuelles. Et je remercie les professeurs et l’équipe pédagogique pour leur bienveillance. » Marina – 2ème année

« Le virus était là à nos portes ! Il fallait réagir et ne pas laisser le vide se faire et que le confinement salutaire pour combattre le COVID-19 ne déstabilise trop notre organisation, nos cours. Rapide prise en main des outils de partage de documents, des visions-conférences… Ceci n’était pas un exercice, pas le temps de tester, de se poser trop de questions. L’ISG a fait face et les étudiants ont joué le jeu et compris l’intérêt de s’imposer un rythme, de na pas perdre le fil et de rester sur le pont. Je garde un excellent avis de cette première semaine ! Même si je suis frustré de ne pas voir les visages des étudiants ébahis, curieux, interrogatifs, enjoués. » Mr Laurent – Intervenant

 

Ensemble, nous vaincrons. Ensemble soyons sur le front. #Restezchezvous

Posté le: 25-03-2020