accueil > la recherche à l'ISG > Activités

Activités

L’activité de recherche menée au sein de l'ISG Lab vise plusieurs "audiences" :

La recherche académique

La première est académique. Comme tout centre de recherche, l'ISG Lab a pour objectif de produire des connaissances et de mettre celles-ci en débat dans les enceintes académiques habituelles que sont les revues et les conférences. De façon plus informelle, les réunions mensuelles de l'ISG Lab offrent la possibilité aux membres du groupe et à des chercheurs extérieurs de présenter leurs réflexions et d’en débattre.

Enfin, l'ISG Lab encourage ses membres à organiser des manifestations du type atelier ou journée d’étude en partenariat avec les associations académiques représentant les différents champs du management.

La recherche pédagogique

La seconde est pédagogique. La recherche académique est confrontée à des exigences contradictoires.

D’une part, elle est prise dans un système qui pousse à la spécialisation : les conférences, comme les revues importantes sont très majoritairement disciplinaires.
D’autre part, elle doit former des cadres qui n’apporteront de valeur qu’à condition de concilier une expertise particulière et la capacité à en jouer dans une situation qui implique presque toujours de combiner plusieurs approches.
Cet impératif conduit le spécialiste à innover, à bricoler et à composer avec d’autres acteurs sans jamais perdre de vue les principes de base de sa spécialité.

Tout en incitant ses membres à s’inscrire dans le cadre disciplinaire en dehors duquel il est difficile d’obtenir une quelconque reconnaissance académique, l'ISG Lab les encourage à exploiter de façon systématique dans le champ pédagogique les investissements opérés initialement à des fins de recherche.

Les professeurs de l’ISG sont notamment invités à produire des cas pédagogiques et à les publier dans les revues académiques dédiées à ce type de production intellectuelle. Ce travail de traduction est essentiel dès lors que l’on veut offrir aux étudiants l’opportunité de travailler sur les problématiques apparues récemment dans le domaine de la recherche.

La recherche professionnelle

La troisième est professionnelle. Dire que les praticiens ne lisent pas les revues académiques relève probablement de l’euphémisme. D’autant que leur consultation se fait aujourd’hui principalement au travers de « bouquets » électroniques auxquels les entreprises sont rarement abonnées.

Pour autant, il serait faux de croire que les professionnels ne tirent pas parti de la recherche académique. Seulement, ils y accèdent par d’autres voies que celles des publications scientifiques.

Les sociétés d’études et les consultants opèrent pour partie cette médiation, mais la diffusion des connaissances fait également partie de la mission que s’assigne l’ISG. Cette dernière encourage donc ses professeurs à valoriser leurs recherches auprès de la communauté des praticiens.


En dehors des actions de formation permanente, cette valorisation se fait par le biais d’articles publiés dans des revues reconnues par les milieux professionnels, mais aussi au travers de conférences et d’ouvrages conçus à l’attention des praticiens.