L’ISG lance son premier défi solidaire associatif : « Share with a chef »

Dans le cadre du #MoisAméricain, les étudiants de 1ère année de l’ISG se mobilisent, avec le soutien de la Maison Pic, jeudi 26 Novembre 2020, pour concevoir, préparer et offrir 1001 repas à des personnes, amies ou voisins, que le confinement a isolé. Une chaine de solidarité pour maintenir le lien social. Une chaine de solidarité pour s’affranchir des barrières et continuer d’agir.

 

Après avoir lancé, dès la mi-mars, Planète Solidaire et accompagné de près de 200 TPE/PME, l’ISG s’attaque au défi du maintien des liens sociaux en période de confinement. Objectif : 1001 repas aux lycéens, étudiants ou voisins que le confinement aurait isolées. En collaboration avec la Maison Pic, les étudiants de l’ISG entendent ainsi contribuer au renforcement des liens sociaux avec celles et ceux vivant le confinement loin de leurs proches. L’occasion aussi de rappeler que la solidarité, cela passe aussi par l’action, l’engagement et le temps consacré aux autres.

 

 

Comment s’est déroulé le défi ?

Le 24 Novembre 2020, Anne-Sophie Pic a dévoilé aux étudiants de 1ère année de l’ISG le menu du repas qu’ils auront à confectionner. Un menu à la saveur américaine, Thanksgiving oblige. Les 1000 étudiants de l’ISG ont alors eu 48 heures pour passer à l’action et offrir ce repas à (au moins) un proche voisin, lycéen ou étudiant vivant ce second confinement loin de ses proches. Objectif : au moins 1001 repas partagés par 1000 étudiants.

 

Le 27 Novembre, à l’occasion de la seconde masterclass du #MoisAméricain, les étudiants ont découvert la short-list des 10 meilleurs visuels et punchlines imaginés à l’occasion de cette opération. Les 3 coups de cœur d’Anne-Sophie Pic ont remporté une place dans l’un des trois Ateliers SCOOK (cuisine créative, pâtisserie, sommellerie) de Valence.

 

 

Les gagnants du défi

Les 3 coups de cœur d’Anne-Sophie PIC sont :

 

-Maxime Roux, Campus de Lyon, pour sa soupe de potiron au café Blue Mountain.
-Anton Bousleiman, Campus de Strasbourg, pour sa cannette rôtie et ses pommes safranées aux épices.
-Marvin Yombi, Campus de Paris, pour son soufflé glacé au Grand Marnier.

 

Toutes nos félicitations à eux !

 

 

Objectifs du défi

Parce qu’une école de commerce, ce sont des cours de marketing, de finance ou de gestion, mais pas que. Parce que nos étudiants se soucient de leur rémunération en sortie d’école, de leur insertion professionnelle, mais pas seulement. Parce que la vie c’est sérieux, mais que sans plaisir on en perd l’essentiel… pour tout cela, l’ISG a voulu impliquer ses communautés d’Anciens et mobiliser ses étudiants et rappeler que la vie est d’abord affaire de liens sociaux et de chaleur humaine. Indispensable, à l’approche de cette fin d’année si particulière.

L’occasion aussi pour l’école de lancer des défis solidaires, ouverts, généreux où partage se conjugue avec sens des responsabilités, envie d’entreprendre et d’agir.

 

Posté le: 21-12-2020