Parcours de diplômé : Adrien Chavassieu

Adrien Chavassieu_Parcours diplômé.jpgAdrien Chavassieu (ISG promo 2006) a créé l’App iPhone Citytips, permettant d’enregistrer rapidement ses endroits préférés et de découvrir ceux de ses amis.

Quel a été votre parcours professionnel après l’ISG ?

Dès la fin de mon dernier stage à New York, je suis parti m’installer à Shanghai avec quelques missions en vue. J’ai ensuite concrétisé mon premier emploi dans une agence digitale. En 2007, j’ai rejoint une équipe à Pékin pour développer l’espace retail luxe d’un nouveau terminal de l’aéroport de Pékin. Puis, j’ai effectué un rapide passage d’un an à Hong Kong dans le conseil retail/luxe. Depuis mon retour à Paris, il y a presque 6 ans, je m’occupe de la distribution de parfums de marques de luxe en Inde et en Amérique du Sud pour un grand groupe français.

Comment est né votre projet de création d’App iPhone ?

Vous l’avez compris, j’aime voyager et découvrir de nouveaux endroits ! Mes différentes aventures m’ont amené à un constat : malgré les montagnes d’informations, les recommandations disponibles et les multiples outils digitaux existants, je préfère toujours demander à un ami qu’il me donne ses bonnes adresses (restaurants, bars, hôtels…). Alors pourquoi ne pas digitaliser ce phénomène d’une façon simple ? Ainsi est née l’App Citytips que l’on peut décrire comme « le tripadvisor entre amis » ou « l’Instagram des recommandations d’endroits « . J’espère que cet outil vous sera aussi utile qu’il l’est pour moi, à Paris ou en voyage !

Quels objectifs vous fixez-vous à moyen et à long terme ?

Après une longue phase « au garage » (développement, ajustements…), Citytips est maintenant prêt pour « le décollage » : lancement public, suivi des metrics… Et bientôt la « mise en orbite » : levée de fonds, internationalisation… Au fur et à mesure du développement, on est tenté d’enrichir, de compléter et finalement de complexifier le produit. Mon objectif est d’apporter avec cet outil le maximum de valeur ajoutée tout en le simplifiant au maximum.

Adrien Chavassieu_Citytips.jpgLe niveau d’exigence pour émerger dans la sphère des applications est bien plus haut que je ne l’avais imaginé. L’utilisateur est découragé à la moindre friction. Tout est dans les détails. De façon réaliste, établir des objectifs à long terme sur ce genre de projet digital et à haut risque est un exercice utopique. En revanche, il est essentiel d’avoir une vision claire du besoin auquel on répond. Dans le cas de Citytips, je propose une solution simple et pertinente pour la recommandation d’endroits entre amis.

Que retenez-vous de vos années à l’ISG ?

La formation académique reçue m’a permis de prendre confiance en milieu professionnel. Le Parcours Multinational, lui, m’a ouvert les yeux sur le monde, son économie, notamment sur l’Asie et l’effervescence chinoise. Ces expériences m’ont permis de démystifier l’expatriation, de m’ouvrir à l’International mais aussi au monde professionnel, grâce aux divers stages et missions export. L’ISG a très bien su intégrer ces valeurs très tôt dans ses programmes depuis plusieurs générations. Par ailleurs, des élèves de ma promotion comptent toujours parmi mes amis proches. C’est aussi à ça que servent ces années, à se constituer un réseau de proches sur lesquels on peut compter par la suite !

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants de l’ISG ?

Il y a aujourd’hui tellement de choix possibles à la sortie des études ! Il est parfois très difficile de savoir ce que l’on veut faire précisément. Je recommande donc une approche terrain qui consiste à multiplier les expériences, souvent par opportunité au début, stages... Puis petit à petit écarter les secteurs d’activité pour lesquels on a le moins d’affinité : on se trouve alors sur la bonne voie !

G
M
T
Detect language
Afrikaans
Albanian
Arabic
Armenian
Azerbaijani
Basque
Belarusian
Bengali
Bosnian
Bulgarian
Catalan
Cebuano
Chichewa
Chinese (Simplified)
Chinese (Traditional)
Croatian
Czech
Danish
Dutch
English
Esperanto
Estonian
Filipino
Finnish
French
Galician
Georgian
German
Greek
Gujarati
Haitian Creole
Hausa
Hebrew
Hindi
Hmong
Hungarian
Icelandic
Igbo
Indonesian
Irish
Italian
Japanese
Javanese
Kannada
Kazakh
Khmer
Korean
Lao
Latin
Latvian
Lithuanian
Macedonian
Malagasy
Malay
Malayalam
Maltese
Maori
Marathi
Mongolian
Myanmar (Burmese)
Nepali
Norwegian
Persian
Polish
Portuguese
Punjabi
Romanian
Russian
Serbian
Sesotho
Sinhala
Slovak
Slovenian
Somali
Spanish
Sundanese
Swahili
Swedish
Tajik
Tamil
Telugu
Thai
Turkish
Ukrainian
Urdu
Uzbek
Vietnamese
Welsh
Yiddish
Yoruba
Zulu
Afrikaans
Albanian
Arabic
Armenian
Azerbaijani
Basque
Belarusian
Bengali
Bosnian
Bulgarian
Catalan
Cebuano
Chichewa
Chinese (Simplified)
Chinese (Traditional)
Croatian
Czech
Danish
Dutch
English
Esperanto
Estonian
Filipino
Finnish
French
Galician
Georgian
German
Greek
Gujarati
Haitian Creole
Hausa
Hebrew
Hindi
Hmong
Hungarian
Icelandic
Igbo
Indonesian
Irish
Italian
Japanese
Javanese
Kannada
Kazakh
Khmer
Korean
Lao
Latin
Latvian
Lithuanian
Macedonian
Malagasy
Malay
Malayalam
Maltese
Maori
Marathi
Mongolian
Myanmar (Burmese)
Nepali
Norwegian
Persian
Polish
Portuguese
Punjabi
Romanian
Russian
Serbian
Sesotho
Sinhala
Slovak
Slovenian
Somali
Spanish
Sundanese
Swahili
Swedish
Tajik
Tamil
Telugu
Thai
Turkish
Ukrainian
Urdu
Uzbek
Vietnamese
Welsh
Yiddish
Yoruba
Zulu
Text-to-speech function is limited to 100 characters

Posté le: 30-05-2016