TOULOUSE / Léo, étudiant de 2ème année en stage chez G.A.C Group

Etudiant en seconde année au sein du programme “Business & Management”, Léo a effectué son stage chez G.A.C Group Toulouse, un cabinet international de conseil en innovation et performance.  

Quelle était la mission de ton stage ?  

J’ai eu la chance de travailler au déploiement d’une mission d’audit de positionnement très large sur le cluster d’entreprises « BIOMEDICAL Alliance », dans le secteur de la santé. 

Pour cela, j’ai rejoint le bureau de G.A.C. group sur Toulouse, un parmi la quinzaine dont ils disposent entre la France, le Brésil, l’Allemagne, Canada, Singapour et la Roumanie. 

Peux-tu nous détailler tes missions ?  

J’ai travaillé sur des missions d’audit larges. Par « Audit large » j’entends l’analyse de :  

  • Leur positionnement par rapport aux autres acteurs de leur secteur
  • La présence (communication, canaux d’acquisitions, etc.) digitale 
  • Analyse interne/externe de leurs avantages aux adhérents 
  • Mise en place d’un questionnaire et d’interview personnelles visant les adhérents du cluster 

Cela correspondait-il à tes attentes dans ton parcours de formation ?  

Je suis sincèrement satisfait des compétences que j’ai acquises pendant ce stage. J’ai pu développer une aisance dans de nombreux exercices professionnels. Tout d’abord, la vie en entreprise. C’est trivial, mais passer 2 mois dans une structure nous apprend à composer avec les différentes dynamiques relationnelles et contraintes en tout genre. 

Par ailleurs, j’ai pris mes aises en communication écrite B2B, pilotage d’interviews B2B en tête à tête ou encore en mise en place de documents d’analyse d’un grand nombre de données.  

Enfin, j’ai pu appliquer certaines choses apprises dans les cours de relationnel, finance et mes connaissances personnelles. Le monde du travail demande une vraie expérience pratique pour confirmer la théorie et je suis heureux d’avoir pu le faire. 

Quel est ton projet professionnel ?  

Finalement, mon projet professionnel est soit celui de consultant indépendant, soit d’entrepreneur. Dans les deux cas, la pierre angulaire du métier est la liberté.  Ce stage m’a permis de me rendre compte qu’être consultant en entreprise n’était peut-être pas mon idéal. Je confirmerai ou infirmerai cela avec mon stage de 3e année. 

En attendant, mon projet s’est précisé durant ces deux mois et j’affirme aussi mon intérêt pour les relations de travail en B2B. 

  

 

Posté le: 20-07-2021