NANTES / Printemps du sang

Du 16 au 18 mars 2021 l’ISG campus de Nantes participait à l’opération PRINTEMPS DU SANG initiée par le groupe IONIS. Cette dernière a pour but de sensibiliser un maximum d’étudiants à la cause et de désamorcer les idées reçues véhiculées par la peur.

Depuis 2008 le groupe IONIS s’efforce donc de mobilier les campus de toutes ses écoles et souhaite prévenir et informer un large nombre d’étudiants pour les amener à donner leur sang. En effet, l’EFS connaît un recul de 90% de l’engagement en milieu scolaire et universtaire. La situation sanitaire a également fait reculer de 25% le nombre de nouveaux donneurs en 2020. Les besoins, eux, ne reculent pas et l’objectif de 10000 dons par jour pour subvenir aux attentes de tous les malades n’a pas diminué.

L’Investissement de l’ISG Campus de Nantes

L’ISG campus de Nantes s’est donc investi massivement auprès de ses étudiants :

  • Campagne de sensibilisation importante sur les réseaux sociaux
  • Quiz sur les idées reçues
  • Informations sur le don véhiculées régulièrement par mail
  • Mise à disposition de créneaux de dons dédiés au étudiants de l’ISG campus de Nantes
  • Distribution des questionnaires de santé spécifiques au don
  • Disponibilité de l’équipe pour répondre à toutes les peurs et interrogations des étudiants

Au total une trentraine d’étudiants nantais se sont mobilisés cette année et nous tenons vraiment à les remercier infiniment. Les retours de cette opération sont très positifs. La plupart de ceux qui n’ont pas souhaité donner leur sang évoque des raisons liées à leur santé, la situation sanitaire ou encore leur âge (un étudiant mineur ne peut pas donner son sang). Ils ont cependant tous pris la mesure de l’ampleur des besoins de l’EFS et n’hésiteront pas à faire un don quand le moment sera venu.

Une experience très positive

Pour tous les donneurs, l’expérience est 100% positive :

Hermance : « Ça s’est hyper bien passé !  Allez donner votre sang ! C’est cool, ils sont très sympas et en plus on a le droit à une collation de qualité !  »

Lauriane :  » J’avais un petit peu peur que ça fasse mal mais pas du tout ! Ça ne dure pas longtemps, on est bien accompagnés, les gens sont adorables !  »

Vous aussi, donnez votre sang ! Un don peut sauver trois vies.

Rédigé par Candice LACHAL, Responsable communication ISG Nantes.

Posté le: 18-03-2021