BORDEAUX / Nos étudiants en mission pour le FIDOM

Après avoir crée son entreprise « Hushoots » et avoir tout récemment réalisé un partenariat avec « Wildsuits », Paul Palacio a réalisé son stage de 3ème année pour l’Association pour l’Eau, l’Investissement et l’Environnement (A.E.I.E), en compagnie de Martin Out.
Ces deux étudiants ont eu l’occasion de découvrir le poste de chargé de développement du Festival International du Documentaire Maritime (FIDOM). Ce festival propose de vous plonger dans l’univers cinématographique marin et récompense les meilleures vidéos.

Des étudiants enthousiastes et solidaires

Selon Thierry Simon, délégué général de l’AEIE, l’organisation du FIDOM en compagnie d’étudiants de l’ISG Bordeaux a été une réussite et leur a beaucoup appris en termes de compétences événementielles.
« Le travail des deux stagiaires, Martin Out et Paul Palacio, que nous avons eu a été évolutif et a montré les limites d’une partie, certes pas majoritaire, de leurs actions commerciales.
Je dois préciser que ce sont tous les deux des jeunes gens très enthousiastes et très solidaires. Je sais qu’ils ont appris beaucoup sur l’organisation d’un événement. Ils ont vécu le téléphone qui raccroche, les gens qui n’osent dire non ou qui ne répondent plus. Bref ils ont découvert le « phoning ». Mais ils ont aussi approché les présidents des jurys des deux festivals; Philippe Lefait et Françoise Laborde, et les membres, parfois éminents, de ces jurys.
Ils ont vu comment s’organisait une soirée de gala, ils les ont vécus. J’ai souhaité qu’ils soient au cœur du dispositif afin d’apprendre au mieux.

Retour d’expérience des étudiants

Martin : « Ce festival s’est vraiment super bien passé pour Paul et moi. Cela nous a permis de découvrir de près le monde de l’événementiel. Nous avons aussi eu la chance de suivre la création d’un festival de A à Z et d’y contribuer.
Mon souvenir de ce stage, ce sont également de belles rencontres. Les jurés présents au festival et qui décernaient les prix ont été une réelle source d’admiration. Ils ont pu nous partager leurs expériences et il faut dire
que nous étions bien entourés ! Avec notamment Françoise Laborde, qui était à nos côtés durant ces quatre jours. En ce qui concerne la recherche de partenaires, cela nous a vraiment permis de connaître le métier de commercial et de cibler davantage notre choix de master pour l’année prochaine. »

Paul : « Notre stage consistait à trouver des partenaires pour le festival, ils devaient nous aider à le financer. C’était principalement du phoning et de l’emailing donc c’était plutôt compliqué. Mais comme on était deux, on se serrait les coudes et on arrivait à avancer. L’association pour laquelle on travaillait organise des festivals de films depuis des années et c’était la première édition sur Bordeaux. On a dû se charger aussi de toute la partie réseaux sociaux pour attirer du monde. Et durant le festival, nous avions quelques missions, nous étions notamment en charge du jury.

L’anecdote du stage

Martin : « Le gros blanc perçu suite à une blague lancée par Paul devant les cinq jurés et les organisateurs du festival, bravo encore à toi Paul ! Je tiens bien à préciser que c’était pendant la toute PREMIÈRE réunion. » (rires)

Posté le: 13-02-2020