BORDEAUX / Quentin Opérie (3ème année) : mon stage chez Société Jakens

Après un semestre au sein de l’université de Laval spécialisée dans l’entrepreneuriat, Quentin a décidé de faire son stage dans une startup. Après quelques recherches, il s’oriente vers la Société Jakens, nouvellement créée.

La startup Jakens met à l’honneur les tatoueurs

Il est entrepreneur, elle est tatoueuse. Thomas Jamme et Charlotte Dierkens sont co-fondateurs de la Société Jakens. Ensemble, ils partent d’un constat simple : trouver un tatoueur qui nous correspond relève du parcours du combattant. Ils décident alors de créer MyTatoo.fr, une plateforme qui permet de trouver son tatoueur facilement grâce à des critères de recherche spécifiques.

Voir les débuts d’une startup avant de lancer sa propre entreprise

J’ai fait ce stage parce que je voulais voir en quoi consistait le lancement d’une entreprise. Thomas et Charlotte ont quasiment mon âge. Cela me permet aussi de me mettre en situation le jour où je voudrais faire la même chose. J’ai appris ce qu’était la fonction d’entrepreneur ainsi que toutes les tâches qu’il doit effectuer durant les débuts de son entreprise.

Connaître les outils de communication pour le lancement d’une startup

Mes missions étaient très axées sur la communication en vue du lancement de la plateforme :

  • alimenter le contenu quotidien de leur site
  • rechercher des partenariats avec des influenceurs
  • répondre aux mails
  • faire un référencement de tatoueurs
  • rédiger des articles
  • gérer les réseaux sociaux.

En parallèle, je les aidais à se développer et à trouver d’autres idées pour améliorer le lancement de l’entreprise.

Un choix décisif

Ce stage m’a beaucoup appris sur la lancement d’une entreprise. Mais je suis partagé quant à mon projet avenir. En effet, j’hésite à poser un nom connu sur mon CV en travaillant dans une plus grosse entreprise. Ce qui me permettrait d’améliorer mes compétences en business. Ou alors, je me lance dans la création de mon entreprise.

Posté le: 11-09-2019