Bordeaux / Conférence de Marco Tuccinardi : Quel avenir pour l’Italie ?

En Italie, la montée du populisme a conduit à une alliance improbable entre des mouvements d’extrême gauche et la droite populiste. Une alliance qui rend actuellement le pays difficilement gouvernable tant au niveau politique qu’économique. En France, difficile de ne pas faire l’analogie avec les manifestations des « Gilets Jaunes ». L’éclatement des partis politiques classiques mènent également à une nouvelle façon de gouverner. Du côté de l’Europe, on craint au niveau des finances publiques avec la dette de l’Italie.

Afin d’expliquer et de mieux déchiffrer la situation italienne, nous avons accueilli Marco Tuccinardi. Le 31 janvier dernier, il est venu nous parler du profil de l’Italie ces dernières années et nous expliquer les origines de la montée de ces mouvements politiques.

Qui est Marco Tuccinardi ?

« Je suis docteur en études italiennes auprès de l’Université Bordeaux Montaigne en régime de cotutelle avec l’Université de l’Insubria de Come-Varese. Dans le cadre de mon doctorat je suis également chargé de cours à l’Université. De plus, je suis aussi professeur d’italien auprès de la société Dante Alighieri de Bordeaux et membre du jury de langue italienne dans la sélection de candidats pour l’ENM, l’école nationale de magistrature. »

Qu’est-ce qui vous intéresse le plus dans le profil de l’Italie ?

« L’Italie est un pays fondateur dans la construction de l’Europe. C’est dans cette mesure que j’ai une attention toute particulière pour ce pays, ainsi que sa situation politique et économique. Je m’intéresse également à la question des flux migratoires et l’importance des médias dans la construction de l’information donnée au grand public. »

Une vision de l’Italie dans 5 ans ?

« La situation économique d’aujourd’hui ne laisse pas beaucoup d’espoir. Selon la Commission européenne en 2019 l’Italie sera le seul pays d’Europe qui manifestera une croissance au-dessus d’un pour cent. Au niveau politique, l’alliance Mouvement 5 étoiles et Lega montre déjà une certaine faiblesse. Il est certain que des changements dans la législature vont arriver d’ici la fin de l’année. C’est dans ce climat politique actuel que le rôle du président de la république sera très important. Trois hypothèses sont possibles :
– Une alliance entre le parti démocratique de gauche et le Mouvement 5 étoiles peut voir le jour afin d’empêcher la droite d’arriver au pouvoir.
– Une alliance Lega-forza Italia (Salvini-Berlusconi-Meloni) pourra quant à elle faire basculer le gouvernement vers une politique de droite à tendance extrémiste.
– La troisième possibilité serait de nouvelles élections : la droite italienne en particulier celle de Salvini pourrait bien être avantagée et dans ce cas-là remporter le pouvoir. »

Témoignage d’étudiant :

Toujours dans le cadre de la conférence tenue par Monsieur Tuccinardi, nous avons interviewé Aude Poureyron, étudiante en 1ère année, qui a assisté à la conférence. Elle nous en livre un peu plus sur son ressenti.

  • T’étais-tu déjà intéressée à l’Italie ?

« Oui, surtout en ce qui concerne la culture et le style de vie italien. Son économie et sa politique n’ont jamais vraiment été des sujets sur lesquels je me suis interrogée. »

  • Qu’as-tu pensé de la conférence du Monsieur Tuccinardi ?

« C’était intéressant et très instructif dans le sens où l’on a pu apprendre beaucoup de choses sur l’économie et la politique du pays. Mais c’était assez long et il y avait énormément d’informations ! »

By Arthur Brémond

Posté le: 09-04-2019