[Strasbourg] L’habit ne fait pas le moine d’après Simon en stage chez Celio

Pour son stage de 2ème année, Simon a opté pour un stage en relation client dans la boutique Célio, une enseigne de prêt à porter. Ce stage lui a apporté bien plus qu’une expérience professionnelle, découvrez-le dans son interview.

Peux–tu te présenter ?

Bien sûr ! Je m’appelle Simon, j’ai 22 ans, et je vais partir étudier un an à Barcelone en 3ème année dans le cadre du parcours 100% international dans l’université de l’EAE Business School.

Où fais-tu ton stage et quelles sont tes missions ?

J’ai fait mon stage au sein de la boutique Célio du centre commercial Rivétoile de Strasbourg en tant que vendeur. J’y ai fait de la vente, évidemment, de la relation client, mais aussi du réassort, du facing, de l’encaissement et enfin j’ai aidé à la gestion de la boutique.

« J’ai eu parfois certains clients mémorables, surtout les familles »

 

Qu’est-ce que t’as préféré dans ce stage ?

Le contact ! Accueillir les clients en boutique, cibler leurs besoins, les aider à créer une tenue, les rassurer, les conseiller. Apprendre à s’adapter aux différents types de clients. J’ai eu parfois certains clients mémorables, surtout les familles. Tous les jours, il y a de nouveaux challenges à réussir. On ne s’ennuie pas !

Qu’est-ce que ce stage t’apporte personnellement ? Et professionnellement ?

J’ai appris au fil du temps à travailler de façon efficace et autonome dans mes tâches à effectuer, mais mon goût pour le travail en équipe s’est également renforcé. J’ai aussi découvert ce qu’était vraiment le métier d’un bon commercial au travers de la notion d’erreur : c’est en apprenant de ses erreurs qu’on acquiert de l’expertise, de la maitrise, de l’aisance en gestion de soi et surtout des autres. C’est vraiment une facette du commerce qui me plaît beaucoup.

« C’était à la fois innatendu et très stimulant »

 

As-tu un sujet en lien avec ton stage, ou une anecdote que tu tiens à nous raconter ?

Dès le premier jour de mon stage, à peine arrivé, nous avons eu la visite de notre hiérarchie, le directeur régional et le directeur de zone, qui ne vient que très rarement. J’étais en arrière-boutique en train de m’informer sur Célio à la demande de ma tutrice, quand ils sont arrivés devant moi. Je me suis présenté à eux, leur ai expliqué mes projets, mes valeurs et aussi ma vision de Celio. Ils ont semble-t-il apprécié mon discours, et m’ont souhaité la bienvenue et encouragé à m’investir dans mon stage. C’était à la fois inattendu et très stimulant !

Merci Simon !

Posté le: 06-09-2018