Venez nous rencontrer
Journées portes ouvertes
Vie étudiante

BORDEAUX / Retour sur une campagne BDE 100% digitale

Cette année, la campagne BDE a été particulière. Les conditions de confinement vécues par les étudiants les ont poussés à faire preuve de créativité. Durant deux semaines, deux listes se sont affrontées… via les réseaux sociaux ! Une première dans l’Histoire de l’ISG Bordeaux.
Alexis Chardin (1ère année) est Président de la liste élue. Pour nous, il revient sur cette campagne 100% digitale, qui a permis l’élection de la liste Full Moon 2020-2021.

Motiver et gérer une équipe pendant le confinement

Le défi était de conserver la motivation et la cohésion du début à la fin. Nos seuls outils de communication interne étaient nos téléphones et ordinateurs. Mais nous avions déjà l’avantage de tous nous connaître. Ce qui a facilité les premiers échanges.
L’idée a donc été d’instaurer une bonne ambiance dès la première réunion. Et surtout d’aborder la campagne digitale comme si nous étions déjà le BDE élu. En terme d’organisation, cela voulait dire de répartir les tâches par pôles, en établissant un planning de progression.

Mise en place d’une campagne 100% digitale

C’était la première fois qu’une campagne BDE était 100% digitale. Il n’y avaient donc aucun repères ou d’exemples sur lesquels s’appuyer. Nous avons donc tout misé sur le relationnel par les réseaux sociaux (Instagram et Facebook). Il fallait faire en sorte d’avoir assez de contenu pour qu’il n’y ait pas de vide dans la campagne. Pour cela, nous avons programmé différents type de posts : ceux uniquement pour divertir et ceux pour informer sur notre programme et notre équipe. Le tout en faisant en sorte d’être clairs, précis et divertissants.

Une montée en compétences

Le fait de définir dès le début les pôles et rôles a été une vraie rampe de lancement pour ce qui nous attend. Nous n’avons pas eu à nous réorganiser une fois élus. Mais à continuer sur cette voie tout en faisant en sorte de s’améliorer et de s’adapter.
S’investir dans la campagne digitale nous a tous donné une idée de la manière dont nous allons devoir mêler les cours, le BDE et la vie personnelle l’année prochaine.

 

Retrouvez aussi l’interview de Charles Benoist, ancien Vice-Président du BDE Full Moon 2019-2020. 

Retour en haut de page