[Strasbourg] Eva profite au maximum de sa vie Australienne

Eva a choisi d’intégrer l’International College of Management Sydney en Australie pour son parcours 100% international de 3ème année. Elle partage son quotidien, ainsi que quelques trucs et astuces pour vivre là-bas.

Peux-tu te présenter ?

Hi, je m’appelle Eva, je suis actuellement en BM3 et dans le cadre de mes études j’ai décidé d’effectuer ma session internationale pour une durée d’un an à l’ICMS – International College of Management Sydney en Australie.

Pourquoi avoir choisi cette destination ?

Dès mon arrivée à l’ISG, je savais que je voulais partir vivre en dehors de l’Europe. C’était pour moi l’occasion de sortir de ma zone de confort. Dublin, Barcelone, New-York et… Sydney, toutes des destinations qui nous permettent d’accomplir nos projets. Mais l’Australie était une destination qui venait d’ouvrir et qui, forcément, fait rêver. Je n’avais aucune connaissance concernant le pays, si ce n’est que c’est très « chill out » et qu’il fait beau. Le budget m’a fait réfléchir plusieurs fois mais après de longues discussions avec mon entourage, j’ai décidé de mettre toutes les chances de mon côté et de me donner les moyens pour pouvoir y arriver.

Comment as-tu organisé ton départ ? 

Toute la partie administrative : visa, dossier d’inscription… ainsi que le billet d’avion. Ensuite, concernant l’hébergement, c’était pas simple n’étant pas sur place car les chambres du campus étaient déjà complètes (un conseil : prenez-y vous à l’avance !). J’avais eu le contact d’un autre Français déjà sur place et qui m’a un peu renseigné. Toujours très spontanée, j’ai atterri à Sydney sans avoir réservé un hôtel. Bref, mon début en tant qu’Australienne n’a pas été très facile mais je commence mon deuxième semestre d’ici quelques jours et j’ai espoir que cela se passera au mieux !!

Qu’est ce qui t’as le plus marqué à ton arrivée ?

Dès mon arrivée, j’ai été hébergé chez un Français qui vit dans une maison avec plusieurs colloc’ et, dès les premiers instants, ils ont tous été très accueillants. Et on remarque cela encore aujourd’hui. En effet, la mentalité est vraiment très relaxe, on est ami avec tout le monde et tout est simple. On rencontre des gens de partout avec qui on discute que ça soit 10 minutes ou 1 heure, sans même savoir leur prénom, et qu’on ne reverra certainement jamais, et c’est vraiment incroyable que tout le monde soit dans ce même optique de « chill out »

Et la rentrée à l’université, c’était comment ?

Avant la rentrée, il y a la O-Week (Orientation Week) : une semaine qui nous fait rencontrer tout le monde. Les Residents Assistants, dont je fais partie pour ce semestre, s’occupent d’organiser un programme pour chaque jour afin d’intégrer les nouveaux car, étant un collège international, tous les trois mois ça vient et ça part. On propose des sorties sur les plages les plus proches et on partage les « good tips » pour qu’ils puissent profiter un maximum de leur expérience ! Quelque chose d’assez original, c’est l’« opening ceremony » qui a lieu dans la chapelle de l’école et où on reçoit toutes les informations pratiques.

Concernant les cours, on est enregistré pour 4 matières de 3 heures, soit 12 heures en tout, qu’on peut facilement répartir en deux jours de cours et garder les 5 autres jours pour travailler.

Et la vie là-bas ? (Intégration, « Vie académique », Vie extra-scolaire : sorties, visites, découverte de la culture)

Pour les étudiants vivant sur le campus, on profite des « Residents assistants » qui proposent des activités tout au long du semestre ! Etant donné qu’on mange à la cantine, on est toujours entouré de monde et donc l’intégration se fait rapidement car 3 mois… c’est court ! Mais il y a aussi le CCC (Coots Collegial Club), le bar de l’école. C’est ici qu’ont lieu les soirées du campus : soirées à thèmes, prix étudiants, on adore ! L’ambiance est plutôt sympa et c’est toujours agréable de tous se retrouver pour un mojito !

Pour ce qui concerne la découverte du pays, j’ai beaucoup travaillé le premier semestre et exploré uniquement Sydney et ses alentours. Mais nous avions les vacances d’été au mois de décembre-janvier où j’en ai profité pour partir sur la East Cost avec mes copines et un van. Paysages, aventures, rencontres, émotions, tout était là, et je pense que je n’ai aucun mot pour vous faire ressentir ce que je viens de vivre. Pour faire simple : j’ai vécu un rêve !

D’un point de vue personnel, qu’est-ce que cette expérience t’a apportée ?

La vie sur le campus m’a permis de rencontrer beaucoup de personnes avec tous un parcours différent, mais c’est aussi un carnet d’adresses à travers le monde non négligeable ! Plus personnellement, c’est une chance incroyable d’avoir 20 ans et de vivre ce que je viens de vivre, et ce n’est pas seulement ma vie à l’école mais surtout le road trip que je viens de faire qui m’a ouvert les yeux sur des projets que je n’avais pas forcément en tête ! L’Australie offre vraiment une chance à tout le monde et j’ai pu rencontrer des personnes du monde entier qui, eux aussi, vivent le « rêve australien ».

As-tu un message à faire passer aux étudiants qui hésitent sur leur destination ?

Avant tout, il faut savoir que l’Australie c’est loin… ça peut faire peur et c’est normal. Mais faut savoir aussi que c’est un pays qui a énormément à nous offrir et que c’est une opportunité unique de pouvoir faire un an d’étude à l’étranger.

Cheers mate !

Posté le: 21-02-2018