[BORDEAUX] Challenge #Digibiz, les avis des encadrants !

Tous les ans, les 1ères années de l’ISG Programme Business Management 3+2 se voyent confrontés à des challenges innovants, en partenariat avec Agorize. Cette année, leur challenge était de conceptualiser un objet connecté qui pouvait servir dans soit le domaine du sport (supervisé par Decathlon) soit du domaine médical (supervisé par e-pocrate et l’institut Pasteur).

 

Aujourd’hui nous parlons avec Christophe Laurent, intervenant au campus ISG PBM de Bordeaux qui a encadré les étudiants lors de leurs challenges.

 

Bonjour Monsieur !

 

  • Comment avez-vous ressenti cette semaine de challenge ?

C.L.: Franchement, c’était une excellente semaine ! Les étudiants ont été particulièrement motivés et y ont mis beaucoup du leur dans la conception de leurs projets. J’ai été bluffé par leur créativité ! Ils ont tous su faire preuve de motivation, d’un bon esprit d’équipe et de cohésion, mais aussi d’imagination sans limite ce qui leur a permis a tous de faire des projets de bonne qualité. Ils ont été formés en début de challenge à l’outil GO Animate, un outil de montage vidéo, et ils ont tous pris ça dans leur foulée.  Je suis vraiment fier d’eux.

 

  • Pouvez-vous résumer cette semaine en trois mots ?

C.L.: Je dirais « motivant », « innovant », et « créatif ».

 

  • Malheureusement, aucune équipe bordelaise a réussi à intégrer le podium. Si vous aviez à choisir un gagnant parmis les étudiants de Bordeaux, qui auriez-vous choisi ?

C.L.: Ça c’est une question difficile, toutes les équipes étaient au top ! Cependant si je devais absolument choisir un chouchou, pour le concours e-pocrate je dirais le projet « VR Surgery » qui permet aux chirurgiens de s’entraîner à la chirurgie sur un mannequin connecté (ndlr: l’équipe meneuse de ce projet se composait de Charles Lagarde, Clara Laroche, Constance Lartigue, et Edouard Labruyère). Pour ce qui est du challenge Decathlon quant à lui, je choisirais le projet  « Let’sea » (ndlr: équipe composée de Noémie Le Monnier, Sarah Le Biez, Louis Monchon, et Théo Mancicidor) qui est un genre d’encyclopédie de possions connectés, un pokédex des poissons en direct si vous le voulez bien.

Mais je répéte que tous les projets ont été excellents selon moi !

 

 

Merci pour vos avis Monsieur ! Et toutes nos félicitations aux équipes bordelaises, ainsi qu’aux équipes gagnantes des autres campus !

Posté le: 07-12-2017